Une belle famille

par

C’est ce qu’on me renvoie aujourd’hui. Ici, là, souvent. Ces mots. Une belle famille. Ces mots si difficiles à atteindre. Ces mots qui se méritent, qui se gagnent encore, tous les jours. J’ai… Lire la suite

Et je me suis envolée

par

Je suis assise dans le couloir d’attente de l’hôpital d’Edmundston, au rayon « cardiaque ». J’attends la docteur qui me suis depuis que, conséquence de la 3eme hyperstimulation ovarienne, mon corps a décidé de faire… Lire la suite

Du militantisme de la parentalité

par

J’ai 4 enfants. ça vous le savez… Mais ce vous ne savez pas, parce que je viens tout juste de l’apprendre, c’est que je suis une mauvaise maman. Et que, sûrement je vais… Lire la suite

Une seconde chance

par

Il y avait cette recherche d’éditeurs pour mon manuscrit, combien avais-je parcouru de sites ces derniers temps, à la recherche de cette fameuse ligne éditoriale? Il y a eu cette centaine de synopsis,… Lire la suite

The price of salt

par

Deux corps. Deux corps enlacés. Non. Pas enlacés. Deux corps distincts, couchés sur le côté, nus, face à face. Deux femmes dans un lit une place. Reliées l’une à l’autre par leurs bras… Lire la suite

Des larmes au rire

par

Et pas l’inverse. C’est important. Toute la subtilité est dans cet ordre là. Voilà maintenant 4 mois que notre vie a basculé. 4 mois que, comme à chaque naissance, on tatonne, on s’adapte,… Lire la suite

« Chacune votre enfant »

par

Je vous préviens, je vais ronchonner. Il y a des grandes avancées dans le monde, dans la société. Tant et si bien que ça fait toujours peur quand certains et certaines viennent à… Lire la suite

Parce que ma vie…

par

Je pourrais reprendre l’image d’une pote, qui se sentait comme une particule dans l’accélérateur de la vie.. Mais je vais lui laisser l’image. J’ai pas une tête de particule. (Je vous préviens ce… Lire la suite

Lettre à Marion, la vraie, et l’autre

par

25 ans.. Tu te rappelles où on était pour nos 25 ans? On était devant un des plus beaux paysages du monde, Dead Horse Point. On regardait les méandres du Colorado en pensant à… Lire la suite

Tristesse capitale

par

Ce matin, je me suis levée, un peu fatiguée, j’ai rejoint mon grand déjà debout, lui ai demandé ce qu’il voulait pour le petit déjeuner. Il a dit « Rien ». J’ai proposé de lui… Lire la suite