Maman, manoue…Et les autres!

C’est une question qui revient souvent sur les forums consacrés à l’homoparentalité : mais comment l’enfant va-t-il nous appeler?

Maman et maman? Maman A et maman B? Maman et Manoue?Je reste persuadée qu’il n’y a pas de meilleure réponse qu’une autre, un peu comme il ne peut pas y avoir une seule bonne manière d’élever un enfant. Le tout est d’être à l’aise avec ses choix. Certaines décident que le mot « maman » sera attribué à la maman biologique tandis que l’autre maman aura son petit nom, d’autres préfèrent garder toutes les deux la dénomination « maman » et ajouter leur prénom à la fin si besoin pour se différencier. Parfois au fil du temps les enfants font d’eux-mêmes des contractions du maman + quelque chose qui se transforme alors en « machose ». (Remarquez avec le terrible two ça marche aussi « ma chose »…).

Et il y a nous. Nous qui voulions toutes les deux être appelées maman. Nous qui ne nous appelons pas par nos prénoms habituellement, rendant difficile l’utilisation d’un maman A et maman B, pas très fluide. Alors pendant environ deux ans, nous avons été juste « maman ». Ce qui j’avoue, n’était parfois pas très pratique. Sauf le week end à 5 heures du matin. « Mamaaaaaan! ». – Ah je crois savoir à l’intonation qu’elle t’appelle…

ChérieLégo pensait que naturellement Loulette trouverait d’elle-même un petit nom, un rajout pour nous différencier. Et que ce sera bien parce que ça aura du sens pour Loulette. Et surtout ça viendra d’elle. Et elle pensait que ce serait génial. Un petit nom choisi par son enfant qu’elle porterait une bonne partie de sa vie. Et elle a eu raison. En effet Loulette nous a trouvé un nom pour nous différencier.

Et c’est comme ça que ChérieLégo est devenue

 

« Maman grosse »

 

Maman grosse en opposition à maman petite, c’est mon nom. Qu’honnêtement à la loterie des noms zarbis de mamans je préfère par rapport à maman grosse. Maman petite c’est touchant, c’est mignon. ça fait petite maman. Affectueux.

Maman grosse est certes plus grosse que moi, mais elle n’est pas grosse. Bien qu’elle ait fait une véritable couvade pendant ma grossesse au point ou supergygy nous a demandé « mais laquelle des deux est enceinte? » pour la taquiner.  Toujours est-il que Loulette a tranché un jour en jouant aux Playmobils.

« Bonjour je suis maman grosse »
– Bonjour je suis maman petite
– oh mes mamans, dit le bébé Playmobil, e t’aime!

J’ai tenté de rattraper le coup au début. « Je pense qu’elle veut dire grande non? ». « Nan, groooooosse comme ça » a grondé Loulette en écartant les bras. Alors on est devenues maman grosse et maman petite. Au début ça faisait bizarre. Puis ChérieLégo a décrété que maman grosse c’était aussi affectueux, protecteur. Elle s’en est accommodée. Et on n’y prête plus vraiment attention au point où les gens qui ne sont pas au courant s’amusent comme des petits fous quand ils nous entendent dire « donne ça à maman grosse ». Mais globalement notre entourage nous appelle ainsi auprès de Loulette: les amis, la nounou, même mamie qui a un peu de mal et qui tente obstinément d’accoler nos prénoms des fois que Loulette change d’avis. Et à l’école Loulette enfin libérée de sa prison s’élance vers l’une ou l’autre en hurlant « Mes mamans! Maman petite et maman grosse!! ».

Vendredi Loulette a été malade à l’école. Nous avons été appelées toutes les deux sur notre portable et je suis arrivée en premier. La petite nana qui me reçoit est très gentille, elle me raconte combien tout le monde trouve Loulette super épanouie et touchante, combien elle a remercié avec les larmes aux yeux la dame qui a changé ses vêtements plein de vomi en lui disant « oh madame merci, vous êtes trop gentille ». Elle me dit « vous comprenez j’étais embêtée elle pleurait en réclamant maman alors je ne savais pas laquelle des deux il fallait appeler, alors j’ai aussi appelé…la grosse! »

Voila vous savez ce qu’il peut vous en coûter de les laisser choisir un nom avant leur troisième année.

Tchuss

Maman Petite

 

Publicités