Remaniement

voter

Parce que je crois qu’il vaut mieux en rire, je réfléchissais hier avec ma choupi au meilleur remaniement possible pour notre cher pays.
Déjà, même si tout le monde est mécontent, je pense qu’il faut garder François. Il a eu un mandat de 5 ans, que les gens soient pas contents, c’est un fait et une coutûme française, même si en ce moment on est vraiment vraiment pas content, c’est la règle il a eu un mandat pour 5 ans, alors on va le laisser à sa place, en attendant des jours meilleurs.

Par contre, les autres, ceux qu’il a choisi, ils n’ont pas de légitimité pour 5 ans donc on a le droit de penser, voir même d’espérer très fort (j’ai entendu beaucoup de fois le mot « bâtard » ces derniers jours) qu’il change.
A commencer par le Grand Schtroumpf en chef, dit Jean Marc, qui dans le sondage que j’ai réalisé rapidement auprès des sympathisants de gauche de mon entourage proche (ceux de droite ne sont pas sondé, leur réponse est faussée) a une côté de 0% (sur un échantillon représentatif de 2 personnes.. sondage rapide j’ai dit). Donc allez, zou, à l’aéroport Jean Marc.

J’ai pas trop d’idée lumineuse là tout de suite au réveil, mais on va déjà se focaliser sur un nouveau gouvernement de Looser. Nan parce que tout le monde se pose des questions sur un gouvernement de Winner alors moi j’apporte ma pierre à l’édifice par l’absurde.

A la famille, je propose le retour de DSK.
Ne laissons pas les partisans de LMPT s’étouffer en imaginant Monsieur Erwan Binet à ce poste, qu’il mériterait amplement mais bon, on a dit qu’on la faisait à l’envers. DSK, on a un peu oublié ses déboires, un vrai homme de gauche moderne, le changement, tout ça. Je trouve qu’on est tout à fait dans la logique actuelle.

Aux transports, et pour l’ouverture, parce qu’il faut arrêter ce clivage gauche/droite, et pour marquer un grand coup de changement, je propose le chef du gouvernement Malaysien.
Un modèle de communication et de gestion des catastrophes qui là encore entre parfaitement dans les lignes de notre gouvernement actuel.

Aux affaires étrangères je propose ma mère.
Non pas l’ancien membre du parti des verts, Noël, ma mère vraiment.
Elle parle aussi bien anglais que la classe politique française, voir même mieux, depuis qu’elle a commencé la méthode Assimil il y a quelques mois. Mais j’hésite… elle est assurément pas de la même classe que nos dirigeants donc je voudrais pas déséquilibrer le truc.

Au ministère de la santé, je propose Karl Lagerfield.
Parce qu’il a la classe et qu’il a tout un programme déjà bien ficelé pour lutter contre le fléau mondial qu’est l’obésité infantile.

Au ministère de la justice, je propose Denis Brogniard.
Parce qu’à Koh Lanta il a l’habitude d’assister au conseil, et que ça aurait de la gueule les jugements « Monsieur Pignon, la tribu réunifiée a décidé de vous éliminer, cette sanction est irrévocable ». Et paf le flambeau.

Bon allez sur ce, j’attends et François (et malheureusement surement Jean Marc aussi, parce qu’on ne change pas une équipé qui gagne..) vos suggestions pour le reste..

Et parce qu’il faut essayer d’en rire mais qu’au fond c’est pas vraiment drôle..
Qu’on a tous le droit d’être content, ou pas, de croire au changement de toutes les couleurs, sous toutes ses formes.
Qu’on a tous le droit d’être décourager, de se dire qu’ils sont tous pareil et qu’au final c’est toujours la même chose donc à quoi bon sortir de son pyj ce dimanche matin?

Même si moi aussi je suis la 1ère à me demander, comment je peux me sentir de gauche et quitter mon pyjama pour aller voter pour quelqu’un qui m’a craché à la figure et à celle de ma famille.

Je crois qu’il faut y aller quand même.
Parce qu’il a pire que la déception d’un changement qui n’a pas lieu, il y a pire que se sentir trahi par les gens qui sont sensé nous représenter, quelque soit leur étiquette politique, il y a la déception de soi, celle de se dire qu’on était là.
Et qu’on a rien fait.

Allez zou, bas les pyjamas, allez voter !

Publicités