Nous ne serons surement pas amies, finalement

bfff

Une journée de réseaux sociaux plus tard, plein plein de partages (genre 3000 youhou!!)
J’ai appris que la Cendrillon d’avant hier et moi, nous ne serions pas amies finalement.
Du moins j’en doute.

Déjà, ce n’est vraisemblablement pas une « jeune fille », quoique ma pote subway va encore raler sur la definition de l’adjectif « jeune ». C’est ce deputé UMP qui m’a mis cette fausse idée dans la tete (si je m’écoutais je dirais « une de plus.. ») en illustrant son propos en brandissant cette ballerine, temoin selon lui que les manifestants etaient « des jeunes hommes et des jeunes filles bien sous tous rapports ».
Je me demande bien ce que ça signifie pour lui bien sous tous rapports, mais mon petit doigt me dit que selon sa definition, j’ai pas tout bon dans les rapports moi.

Cette femme donc, a je l’espère pu recuperer son bien auprès de la permance UMP qui, on peut le voir, au lieu de se demener pour trouver des solutions politiques à notre pays se reconvertit dans les objets trouvés. Et mon mauvais esprit me dit qu’à coté de la ballerine, il y a aussi un peu de dignité mais chut j’ai rien dit.

Pourquoi ne serions pas amies elle et moi alors?

Bah déjà parcequ’elle ne m’a pas repondue.
Et que, vous me connaissez je suis impatiente et j’aime bien qu’on me réponde. Vite. J’entends encore ma pote suway qui dit « sale gosse »…

Ensuite parcequ’elle a déjà plein de potes, dont Christine B. avec qui je n’ai de commun que l’initiale du patronyme. Et que dans leur groupe de potes, ils aiment pas trop les gens comme moi. Mais ils ne sont pas homophobes hein? Juste que les femmes comme moi seraient mieux derrière les fourneaux pour leur petit mari et que j’ai tout à fait le droit de me marier si je veux, mais avec un homme.
Mince. J’ai presque bon.
Les fourneaux tout ça, j’ai bon, mais mince, le mari… je rate toujours ce bon point du rapport.

Y a aussi parceque, comme l’a dit ma pote Scoubidou, c’est bizarre quand meme de manifester en ballerine. J’avais pas realisé mais elle a raison. Ses mots exacts étaient « Faut quand meme etre Plume pour aller en ballerine à une manif? » Note de la redaction, j’ai remplacé certains mots originaux par le mot Plume, ça fera peut etre monter mes notes au rapport. Donc je reprends, elle a dit « Ca montre aussi qu’ils devaient pas etre bien nombreux ces Plumes ». Donc cest vrai quoi, si on avait eu de l’avenir elle et moi, ma lettre d’hier se serait surement appelée « Lettre à la jeune fille qui a perdu une Converse ».

Et enfin, pourquoi nous ne serons surement pas amies vous et moi Genevieve, c’est parceque je crois que je n’en ai pas très envie….
Que j’ai déjà suffisamment d’amie, de pote, de soeur, de je ne sais quoi parfois, autour de moi.
Qui m’aime comme je suis, avec mes Converse et mes pantalons à l’envers, mes délires et mon sale caractère de sale gosse impatiente et insecure, et surtout avec ma femme et mes enfants.

J’espère sincerement qu’un jour, vous rencontrerez des gens aussi « mal sous tous rapports » que moi.
Que vous ne leur tabasserez pas la gueule déjà, ni vous, ni l’un de vos compagnons de marche. Ce serait déjà un sacré premier point.
Martin Luther King disait « Une loi ne pourra jamais obliger un homme à m’aimer mais il est important qu’elle lui interdise de me lyncher. »  Wall Street Journal – 13 novembre 1962

Et puis, peut etre, mais peut etre que je fais un reve moi aussi, que vous vous rendrez compte qu’à part sur notre style vestimentaire, nos modes de vie qui vous font si peur, qui sont si differents du votre…
Les bases, les fondements, l’amour… il est exactement pareil…

Bien à vous,

Linem

Publicités