Laissez moi faire mes devoirs tranquille !

slip

On parle beaucoup, à tort, de notre égoisme, de notre petite personne qui veut tout, les droits, des enfants, le beurre, l’argent du beurre et bien sur, le cul de la cremiere. Cest pas moi qui suis vulgaire, cest une expression.

Mais, oui, bien sur qu’on veut ces droits, mais surtout les devoirs !

Je veux avoir le devoir de respect, de fidelité, de secours et d’assistance à mon epouse. Je veux assurer, à deux, la direction morale et matérielle de la famille, pourvoir à l’éducation des enfants et préparer leur avenir. Je veux regler ma contribution aux charges du mariage selon mes facultées respectives (cest à dire apres avoir devaliser Esprit et Chattawak).

Je veux etre obligée à une communauté de vie (parceque je sais pas tres bien faire la lessive en plus).
Je veux avoir le pouvoir de passer seule les contrats ayant pour objet l’entretien du menage ou l’éducation des enfants (clairement les jeux de Wii sont inclus là dedans non?)

Surtout, je veux pouvoir exercer conjointement l’autorité parentale sur nos deux fils, indistinctement de savoir lequel est sorti de quel ventre ou de la couleur de ses yeux.
Je veux pouvoir, jusqu’à leur majorité, les proteger dans leur securité, leur santé et leur moralité. Je veux assurer leur education en permettant leur developpement dans le respect du à leur personne et en les associant dans les decisions qui les concernent selon leur age et leur degré de maturite.
Au jour d’aujourdhui cela se limite au choix du parfum des Petits Filous.

Mais NON, je ne veux pas juste faire la fete au frais de mes parents et beaux parents, danser sur la chenille en montrant mon porte jarretelle et pleurer sur un super power point de mes amis d’enfance
NON je ne suis pas une adulte égoiste en mal de reproduction qui veut acheter un enfant sur internet et imiter mes copains hétero en signant un bout de papier à la mairie.

Parceque :
1- J’ai déjà fait tout ça
(les copines ne cherchez pas les vidéos sont sous coffre)
2 – J’ai déjà deux beaux enfants que j’aime plus que tout et qui ne sont ni un du, ni un objet de consommation, ni un droit.. mais les fruits d’un amour et les membres d’une famille

Dans le bonheur comme dans les tempetes, je ne vis pas dans un monde de bisounours, je veux tout.. les droits du mariage mais aussi ceux du divorce.

Je veux m’engager à passer toute ma vie aupres d’elle, lui rester fidele, lier ma vie, mes biens, ma famille à la sienne. Un mariage qui engage et qu’on ne dissout pas d’une signature au pas d’une page blanche, sans meme etre tenu d’en avertir l’autre, parceque oui cest comme ça pour dissoudre le pacs. Vous parlez d’une égalité.

Je ne veux pas que « faire des enfants », je veux avoir le devoir de les elever, laver leur slips pendant 27 ans et leur payer les meilleures études, à tous les deux, jusqu’à ce qu’ils trainent leur chaussettes sales en dehors des bancs de la fac.
Enfin des prépas aux grandes ecoles bien sur, sinon leur 2e maman va les renier.
Et puis laver leur slip, ma femme hein, parceque moi la lessive…

Je ne demande pas grand chose, juste les memes devoirs que tout le monde.

Publicités