C’est quoi une maman?

tweet

C’est cette photo d’échange de tweet qui m’a fait reagir.
Comment la mauvaise foi peut devenir si grande quand on le veut..

Comme ces gens qui ralent que ce petit Sacha, 1er bébé de l’année avec ses 2 mamans, n’est pas le premier bébé de l’année francais parceque ceux de polynésie francaise sont nés avant lui..
Bien sur qu’ils sont nés avant lui mais je ne crois pas que l’an dernier, pour la même « petit info » rigolote du 1er de l’an, on aie repliqué à Arthur, et à son papa et sa maman, que non il n’était pas le premier parcequ’en Nouvelle Caledonie il y avait eu Tom..

Et alors, Monsieur l’Abbé Grosjean, qui comme tous n’est pas homophobe, vient poliment nous dire que non cet enfant n’a pas 2 mamans.
Mais une maman et sa compagne.
Ah oui?
Alors pourquoi enfait?

Parceque sa compagne n’a pas accouché? Qu’elle n’a pas sorti de son vagin une boule glissante et hurlante de près de 3 kilos donc elle n’est pas « vraiment » maman?
Si cest à cause de ce postulat, s’il faut forcément avoir mal aux fesses pour etre maman, quid des mamans adoptantes? Pas des vraies mamans non plus Monsieur l’abbé?

Si c’est que, ce petit Sacha, n’a aucun lien biologique avec sa deuxieme maman, desolée je ne peux pas mettre d’autre mot parceque non faut pas tortiller c’est sa maman, point barre, mais admettons donc que pour ce cher GrosJean, la biologique soit reine.
Encore une fois, grosse question, des couples héteros qui adoptent, des couples héteros qui font appel a la PMA, ce dont je viens de l’apprendre, la sacro sainte Eglise n’est pas non plus fan mais bon, dans ces cas là, personne ne vient remettre en cause la maman ou le papa? Si?
Remarquons au passage que dans la Bible, qui est, il me semble une sorte de réference, Joseph est consideré comme le père de Jesus, avec Dieu, et ce sans lien biologique avec son fils.. qui au passage a 2 papas on pourrait trouver ça rigolo, non? Moi je trouve quand meme ça un peu rigolo.

Si c’est pas l’obtestrique, si c’est pas la biologie, c’est peut etre et surement, le modèle.. Ahhh le modèle!
Sacha ne pourrait pas avoir 2 mamans, parceque c’est pas possible. Bah non. Bah pourquoi? Parcequon ne peut avoir qu’une seule maman. Bah pourquoi? Bah parceque.
Vive l’explication.
Monsieur GrosJean, mon fils de 2 ans et demi ne se satisfait pas des explications bancales comme ça. Et vous? L’êtes vous?

Pourquoi on ne pourrait pas avoir deux mamans?
C’est peu commun certes.
Ce nest pas la plupart des situations, certes.
Mais depuis quand toutes les familles sont elle toutes similaires? Depuis quand on doit coller au moule defini par on ne sait qui et cest tout? Ah oui certes il y a eu des periodes de l’Histoire où c’etait le cas.. mais laissez moi vous rappeler combien peu glorieuses elles ont été.
Le modèle est une statistique, un schéma representé majoritairement et personne ne le combat Monsieur l’abbé, personne. Mais ce n’est qu’un modèle. Un exemple. Une sorte. Un type. Certainement pas une vérité absolue et immuable.

Et puis si on fait fi de l’obstétrique et de la biologie et qu’on résonne, purement intellectuellement, théoriquement, sur le fait, non prouvé mais résonnons, que ce petit Sacha non vraiment il ne peut pas avoir 2 mamans..
Pourquoi c’est pas celle que vous appelez la compagne qui serait sa maman?
On vient de voir que l’obstetrique ne faisait pas tout.. des femmes accouchent d’enfant dont elles ne sont pas mères..
On vient de voir que la biologie ne fait pas tout.. des femmes sont mères d’enfants avec qui elles n’ont pas de lien biologique, certaines même accouchent d’enfant avec qui elles n’ont pas de lien biologique.. si, si.. reflechissez.. des hommes deviennent parents d’enfants avec qui ils n’ont pas de lien biologique..

Alors moi je dis, si on se met à couper les cheveux en quatre, à aller compter les bébés polynésiens, que je salue hein, coucou les bébés polynésiens, pour le 1er bébé de l’année juste parceque ça nous fait quand meme un peu mal aux fesses que le 1er bébé de l’année soit lenfant d’un couple de lesbiennes qui nous font chier mais quon est bien sur toujours pas du tout homophobes.. on peut bien reflechir theoriquement et se dire, cest quoi une maman? Pourquoi ce serait pas la maman sociale plutot que l’autre, s’il n’en faut qu’une vraiment?

Alors allons y réfléchissons, c’est quoi une maman?

Alors en fait, je crois qu’on ne peut pas vraiment definir de façon exhaustive, ce que c’est qu’une maman..

C’est tout à la fois..
C’est pas de savoir si on est sorti d’un vagin, d’un ventre ou pas, c’est pas de savoir si on a quelques chromosomes communs ou pas, c’est pas ça du tout..
Monsieur l’abbé GrosJean, avec tout le respect que je vous dois, vous n’avez pas d’enfants.. vous ne savez pas..

Vous ne savez pas ce secret que tous les parents connaissent.. cet indicible sentiment qui vous prend à la gorge à la seconde où vous voyez ou tenez votre enfant dans vos bras.
Il ny a ni biologie, ni rien de bien rationnel là dedans, il y a beaucoup de choses, d’amour surtout par contre.. ça c’est sur.

Madame Bertinotti l’a dit, on ne nait pas maman, ou papa, ou parent. On le devient.

On le devient comme une bouffée d’air frais qu’on inspire d’un coup, comme un tourbillon qui vous prend, vous hape dans ses doutes et ses angoisses de bien faire, dans cet attachement si inexplicable qui vous fait vous lever la nuit verifier des respirations, vous réveiller, 4, 5, 10 fois sans etre si fatigués que ça..

On devient parent comme une grosse claque dans la gueule, une qu’on attendait pourtant « tu verras ça change la vie » mais qu’on attendait tout de meme pas comme ça..

Parcequ’on ne sait pas, parceque ça ne s’explique pas, parceque ça ne se dit pas..

Une maman, un papa, un parent, ça ne se dit pas Monsieur GrosJean.
ça se ressent, ça s’impose à vous.

Et ce n’est pas vous, s’il vous plait.. qui allez faire l’affront à cette femme, cette maman depuis le 1er janvier 2013 à minuit une de lui dire si elle est, ou non, maman.

Ce n’est pas cette femme qui a voulu un enfant c’est Sacha qui l’a rendue maman, qui les a rendues maman.
Toutes les deux.
En meme temps.

S’il vous plait, taisez vous.

Publicités