Mais qui es tu Frigide Barjot ?

« Humoriste et chroniqueuse mondaine » selon Wikipedia, Frigide Barjot, née Virginie Merle a vu le jour le 25 septembre 1962 à Boulogne-Billancourt.  Elle est l’épouse de Basile de Koch de son vrai nom Bruno Tellene, avec qui elle rédigeait les discours de Charles Pasqua et belle sœur de Marc Tellene plus connu sous le nom de…Karl Zero !

Frigide et la foi

Dans son livre « confessions d’une catho branchée » Frigide décrit son passage des plateaux télé à la défense du pape et de l’église. Comment Dieu a-t-Il fait irruption dans son milieu d’anarchistes de droite, carburant à l’alcool, à la coke et à l’humour ? « Comme pour saint Paul, certains y voient une insolation, d’autres une apparition… », répond, amusé, son mari Basile de Koch, chroniqueur à Valeurs Actuelles et fondateur du groupe Jalons, spécialisé dans les parodies critiques. « J’étais plus catho qu’elle lorsqu’on s’est mariés, concède-t-il. Des ailes lui ont poussé, elle a décollé; moi je cours encore! » Malgré cet envol, elle n’entend pas mettre une croix sur ce monde, mais bien la brandir. « Oui, je suis désormais vouée à témoigner devant cette société défaite, poursuit-elle dans son ouvrage, et tenter de tenir tête aux diatribes de Caroline Fourest ou aux essais de Michel Onfray. ». (source famillechretienne.fr)

Frigide et le mariage pour tous

Un marketing bien huilé

Rappelez-vous : lorsque le débat pour le mariage pour tous s’est ouvert, tous les médias se sont un peu empressés d’accueillir l’opposante classique au mariage gay, Christine Boutin. Ce n’est qu’au mois d’octobre que Frigide Barjot est réellement entrée en scène.  « Après des années d’un inlassable combat favorable à l’Église catholique, après bien des démonstrations pour établir sa capacité à communiquer, mobiliser, entraîner et galvaniser des troupes (ce que l’institution Église n’était plus en mesure de faire), l’humoriste catho-branchée s’est imposée au point d’y supplanter Christine Boutin, tant sur le fond que sur la forme. » (nouvel obs)

Frigide Barjot c’est la nouvelle égérie des opposants au mariage pour tous, la « catholique branchée » comme elle se décrit, comparée à une Christine Boutin reléguée au rang de grenouille de bénitier. Si le choix de « Frigide Barjot » peut paraître incongru et porter à rire au premier abord, il n’en reste pas moins que madame Virginie Tellene s’est imposée comme la meneuse des anti mariage pour tous grâce à sa maîtrise de la communication : parades en t shirt rose fluo, slogans humoristiques, présence sur les réseaux sociaux, blogs…Tout en brandissant les sujets qui inquiètent : l’adoption, la PMA, la notion du parent A et du parent B dans le code civil (affirmations totalement fausses selon la ministre déléguée à la famille, Dominique Bertinotti).

Danse avec Frigide

Et c’est cette dame, qui se permet de juger qui est apte ou non à offrir un cadre propice à l’éducation d’un enfant :

Sources de cette article

Qui est Frigite Barjot – Mediapart

Christine Boutin VS frigide Barjot

Confessions d’une catho branchée – Famille Chrétienne 

Publicités