Bref, je ressemble à Zézette

lpneuo-zezette

Bref, ce matin le réveil a sonné à 6h30. A 6h52 je suis réveillée par une douce voix : »mamaaaaaaaaaaaaaan! ». Je lui dis bonjour. Elle me dit non. Je lui dis tu me fais un bisou? Elle me dit non. Je lui dis tu veux ton biberon?…Elle me dit non.

7h27 je mets ses chaussettes. 7h31 je mets son pantalon. Elle dit « Touseul ». Je chante ainsi font font font. 7h32. Elle enlève ses chaussettes. 7h58 je fouille dans le placard et je suis déjà en retard. Celui là? Trop léger. Celui ci? Pas repassé. 8h07 j’ai plus le temps. De me maquiller, de chercher des vêtements. Je prends un pull rouge, un gilet moutarde et un pantalon bleu dans la corbeille à linge. Je descends la rue et j’ai un bébé, un sac à langer, un ordinateur.  8h15 on file chez mamie et je me souviens que ma réunion super importante avec l’agence de comm a été avancée à ce matin. Je laisse le paquet à mamie. 8h52, je manque de rentrer dans la voiture de devant en lisant les bêtises des colocs dans les bouchons.

9h07 j’arrive au boulot. Mon rendez vous n’est pas là. Je vais aux toilettes et je me regarde dans le miroir : je suis pas maquillée, j’ai un pull rouge, un gilet moutarde et un pantalon bleu…et j’ai mes règles. 9h47 mon rendez vous arrive. Elle a des cernes. Je suis pas maquillée. Elle a un porte clef buzz l’éclair. J’ai un pantalon moutarde. J’ai dit : « j’ai un bébé ». Elle m’a répondu « moi aussi ». La réunion pouvait commencer.

18h je file chez mamie. 18h45 j’arrive chez mamie. Elle me donne : un bébé, un sac à langer, un panier rempli de repas à congeler, une boîte d’oeufs, des tupperwares qu’on lui avait prêtés. 19h je repars dans l’autre sens. 19h45 je me gare. J’essaie de porter : un bébé, un sac à langer, un panier rempli de repas à congeler, une boîte d’oeufs, des tupperwares et mon ordinateur. J’y arrive pas. Je déplie la poussette, je mets bébé dedans. J’accroche le sac à langer, le panier remplis de repas à congeler, les tupperwares et je pose la boîte d’oeufs sur le dessus. Je m’aperçois que j’ai oublié ma veste et que les températures sont négatives. Je me rappelle qu’il y a la cagoule du ski dans le coffre, je mets la cagoule. 19h58 : je passe devant la boulangerie et je croise zézette du père Noël est une ordure. Je l’ai regardée. Elle m’a regardée. Je l’ai regardée. Je me suis dis : « Merde c’est moi ».

Bref je ressemble à Zézette

Publicités